Les moments clés pour faire le tri dans sa penderie et comment le réussir
novembre 10, 2022

Les moments clés pour faire le tri dans sa penderie et comment le réussir

Trier et organizer sa garde-robe est LA première étape vers le DRESSING IDÉAL : un dressing harmonieux et organisé, rempli de pièces que l'on ADORE. Ce tri nous permet de faire un état des lieux de ce que l'on possède dans notre dressing : en constatant les vêtements que l'on porte le plus souvent, ceux dans lesquels on ne rentre plus dedans, ceux dont on avait oublié l' existence, ceux qui n'ont jamais été portés, et ceux où il reste encore l'étiquette ( et oui malheureusement nous oublions trop souvent ses petits achats que l'on a oublié de rendre ). 

Faire le tri est bénéfique : il permet de remettre de l'ordre chez soi et dans son esprit ( et oui !! ). Une garde-robe rangée et organisée est synonyme de gain de temps, de plus de satisfaction, et donc moins d'anxiété de notre part, ( et oui, un dressing peut être une cause stressante dans notre vie, pensez à tous les matins où vous ne savez pas quoi vous mettre ). Le tri est l'occasion idéale pour commencer une nouvelle relation entre nous et nos vêtements. 

Les moments clés pour faire le tri dans sa penderie 

Entre nous, à quand remonte la dernière fois où vous avez trié votre dressing ? Il y a plusieurs mois ? plusieurs années ? L'équipe Collection 40 vous donne les moments clés pour faire le tri dans votre penderie : 

  • numéro 1 : Au changement de saisons : c'est l'occasion parfaite pour réorganiser votre penderie en mettant en lumière les vêtements adaptés à la météo : quoi de mieux qu'un dressing rangé en fonction des saisons : les pulls, collants et cols roulés en avant pour l'hiver, les robes, shorts et maillots de bain pour l'été. 
  • numéro 2 : A la rentrée : c'est le moment idéal pour faire le point sur votre garde-robe. Surtout quand vous avez des enfants, c'est important d'enlever les vêtements qui ne sont plus à leur taille ou plus à leur goût, en grandissant ils ont tendance à plus affirmer leur style. C'est une motivation pour bien commencer l'année, accompagnée des pièces que vous aimez afin de mieux vous y retrouver.
  • numéro 3 : Pendant les déménagements : un déménagement est synonyme de nouveau départ, vous êtes confrontés à tout vider et ranger toutes vos affaires dans des cartons. C'est pendant ces moments-là qu'on se rend compte de tout ce qu'on a exécuté au fil des années. C'est donc le moment parfait pour faire le grand ménage afin de savoir avec quels articles vous voulez être accompagnés pour cette nouvelle vie.
  • numéro 4 : Pendant la maternité : avec l'arrivée d'un nouveau membre dans la famille il faut réadapter votre lieu de vie : faire de la place, réorganiser les pièces, adapter votre garde robe à votre nouveau corps, révélé les vêtements de vos premiers enfants pour le nouveau née, c'est donc l'occasion rêvée pour faire un tri sur sa penderie. 

Les clés pour que votre tri se passe bien : du temps et la bonne humeur : 

Après vous avoir donné les moments clés pour organiser un tri, il faut maintenant le faire et le réussir. Pour être productif le jour J, il faut avoir du temps devant soi : réservez au minimum une demi-journée, afin de faire les choses tranquillement et le finir en une seule journée. Mais ce n'est pas tout, il faut aussi que vous soyez dans un bon état d'esprit, n'hésitez surtout pas à vous accompagner de votre meilleure playlist afin de faire ça dans la bonne humeur, ou avec quelqu'un qui connaît bien vos goûts si vous préférez être accompagné, c'est au goût de chacun. 

PS : Avant de vous lancer, dites-vous que les heures que vous allez passer à faire ce tri est un service que vous vous rendez pour y voir plus clair. CE GRAND MÉNAGE VA VOUS AIDER À VIVRE MIEUX AU QUOTIDIEN !

Quelles sont les étapes indispensables pour réussir le tri de sa penderie ? 

Étape 1) TOUT SORTIR DE SON DRESSING !

Vider son placard est la première a choisi à faire pour trier son dressing. Cela peut sembler radical mais il est impossible de commencer son tri sans passer par cette étape. Je vous recommande de tout sortir sans exception y compris les chaussettes, sous-vêtements et les accessoires : sac à mains, foulards, ceintures, … il ne doit plus rester un seul habit hors de ce tas. Rassemblez tout dans un même endroit, que ce soit sur le lit, sur un drap ou sur un tapis. Cela vous permet d'avoir un premier aperçu de ce que vous possédez : en habits, accessoires, chaussures et sous-vêtements. Il n'est pas rare de retrouver des pièces que vous pensiez être perdues ou même celles dont vous avez oublié l'existence. 

Une fois que vous avez tout sorti du dressing, profitez-en pour y passer un coup de chiffon, un dressing bien rangé est également un dressing tout propre.

Étape 2) L'HEURE DU TRI !

À présent, il est temps de commencer à essayer vos vêtements. Ce moment va vous permettre de vous débarrasser de tout ce qui est superflu et ce qui encombre vos armoires afin de garder que vos essentiels (c'est fini les vêtements en boules cachées au fond du placard)

Il est important de procéder de manière méthodique. En suivant la méthode de Marie Kondo pour trier efficacement votre dressing, vous devez passer en revue chacun de vos vêtements pour vérifier leur état et pour vous demander s'il nous procure du bien–être ou de la joie, (et oui vos vêtements doivent vous apportez du bonheur).

Vous allez donc créer trois piles de vêtements : 

  • Pile numéro un : on y retrouvera toutes vos pièces que vous portez souvent, que vous adorez, celles qui vous font vibrer
  • Pile numéro deux : celle-ci, regroupant les vêtements que vous portez rarement mais que vous aimerez malgré tout, celles où vous ressentez une certaine hésitation 
  • Pile numéro trois : ici, on y placera les vêtements que vous ne portez jamais, la règle est simple : tous les vêtements non portés depuis 1 an et ceux que vous gardez « au cas où… », finissent dans cette pile. 

Une fois que les trois piles sont faites : 

  • Gardez la pile numéro 1.
  • Posez-vous les bonnes questions pour la pile numéro 2 : demandez-vous pourquoi vous hésitez avec ces vêtements, pourquoi vous les mettez rarement. Si vous ne les portez pas parce que vous avez oubliés, demandez vous quel look vous pouvez créer avec et mettez les dans la pile 1. Si c'est parce qu'ils sont inconfortables, beaux ou ont une valeur sentimentale il est temps de s'en séparer et de les placer dans la pile numéro 3.
  • Séparez-vous de la pile 3, il ne faut pas avoir peur de les laisser partir, ses vêtements et accessoires n'ont plus leur place dans votre dressing. 

Étape 3) VENDEZ, DONNEZ OU RECYCLER LES VÊTEMENTS DE LA PILE 2 ET 3

Il est temps de se débarrasser de la pile 3, car en théorie vous ne les reporterez sans doute jamais. J'ai longtemps été celle qui gardait cette pile pour les « au cas où je changerai d'avis » ou bien « au cas où je me remettrai au sport ». Même si au début cela m'a fait mal au cœur de me séparer de mes propres vêtements, c'est un véritable soulagement une fois qu'on ne les voit plus, car tous ces vêtements non portés concentrés dans mon armoire s'étaient séparés et prenaient plus de place qu'autre chose. 

Maintenant, il faut savoir ce que vous allez faire avec les vêtements que vous ne portez plus. 

La première solution est que vous pouvez décider d'en profiter pour faire un geste au plus démunis. Beaucoup d'associations sont à la recherche de vêtements. 

Vous pouvez aussi choisir de vendre vos vêtements. Dans ce cas là, deux propositions sont face à vous. Si vous avez le temps et la motivation, vendez vos vêtements sur des sites d'occasion, dans des vides dressing, des vides greniers etc. Si vous voulez les vendre mais que vous n'avez pas le temps : réservez une collecte de vêtements à domicile avec Collection 40 : une ambassadrice se déplace chez vous pour vous racheter vos vêtements en un claquement de doigts, sans que vous ayez à faire quoi que ce soit.

Enfin, pour les vêtements qui sont plus abîmés, la règle d'or est de ne surtout pas les jeter, car elles peuvent faire le bonheur d'entreprise de upcycling, certaines pièces peuvent être réparées et certains matériaux peuvent être recyclés alors mettez les dans les bennes de recyclage aux alentours de chez vous. 

En ce qui me concerne, j'aime faire moitié moitié, c'est à dire vendre et donner car je pense qu'il est aussi très important de penser aux gens qui sont dans le besoin car on n'a pas tous la chance d 'avoir des vêtements sur le dos. 

Étape 4) C'EST L'HEURE DE RANGER VOTRE DRESSING ! 

Une fois que vous avez sélectionné toutes les pièces qui vous procurent la joie et le bonheur, il est temps de les regrouper par catégorie pour trier votre garde-robe. 

Évidemment, vous allez mettre les pantalons avec les pantalons, les chemises avec les chemises, et ainsi de suite. Mais pour avoir une garde-robe inspirante au quotidien, il est important de bien ranger ses vêtements. 

En suivant notre gourou du rangement Marie Kondo, il faut que nos T-shirt, col roulés, pantalons et jeans, soient pliés au carré à la verticale au lieu de les empiler les uns sur les autres. L'objectif de cette technique est d'identifier plus facilement tous vos vêtements en un seul coup d'œil. Il s'agit aussi d'une solution pour le gain de place, ce qui n'est pas négligeable pour celles et ceux d'entre nous qui n'ont pas un très grand dressing. 

En ce qui concerne vos chemises, tailleurs et manteaux, les cintrer est la meilleure solution pour avoir une meilleure visibilité. Pour celles et ceux qui sont adeptes aux détails, opter pour des cintres homogènes et ordonner vos habitudes par familles d'articles voir même par couleur. 

Enfin, utilisez des boîtes pour ranger les accessoires ! Pour les trouver plus facilement, séparez-les par famille : écharpes, foulards, ceinture, sacs et rangez-les dans des boîtes à compartiments ou dans des organisateurs de tiroirs. 

Comment éviter le désordre et l'encombrement dans le long terme ?

Trier son dressing et ranger ses vêtements c'est bien, mais le garder rangé c'est encore mieux. Pour ne pas avoir passé tout ce temps à faire le tri de vos habitudes en vain, il est important d'éviter le désordre. Au quotidien, précisez-vous que vos affaires restent à leur place et bien rangées. Évitez tous les tas de vêtements au sol. Prenez toujours l'habitude de les ranger directement après le lavage. Pensez à faire un grand tri vestimentaire une fois par an pour maintenir un bon dressing. Ainsi, vous réussirez à garder dans votre garde-robe uniquement les pièces qui vous font plaisir et qui vous procurent de la joie.

Pour continuer à faire de la place dans vos pancartes, il faut que vous résistiez aux griffes du shopping quotidien. Pour continuer à avoir un dressing organisé et éviter l'encombrement, il faut arrêter les achats compulsifs et réfléchir avant d'acheter, cela signifie qu'il faut que vous vous demandiez si vous ne l'avez pas déjà, si vous avez des pièces avec lequel vous pouvez l'associer afin de créer plusieurs looks. Aussi, privilégiez la qualité à la quantité : investissez dans des basiques de qualités qui durent dans le temps afin de faire des économies car vaut mieux un bon tee shirt noir acheté 40€ qui va durée 20 ans qu'un tee shirt noir à 10€ qui va détendre au bout de 20 lavages. 

En conclusion… 

40% de notre dressing n'est jamais porté, d'où l'importance de ranger notre penderie de temps en temps. Si vous prenez l'habitude de trier votre dressing une à deux fois par an, vous remarquerez que vous profitez plus de vos vêtements car vous savez qu'ils sont à votre goût actuel, adaptés à la saison et à votre taille. Trier son dressing, c'est une manière radicale de prendre conscience de ce que l'on possède et ce dont on a réellement besoin. C'est une manière d'éviter la surconsommation des achats textiles, sachant qu'aujourd'hui c'est un des enjeux primordiaux. 

J'espère que cet article vous motivera pour commencer le tri de votre dressing ! ;)

crédit photo : Côté Maison

Un mot sur l'autrice :
Je m'appelle Inès De Sousa et j'ai 19ans. 
Après une très grande réflexion sur mon avenir quand j'étais lycéenne, j'ai fais le choix de me tourner dans des études d'avenir pour avoir un métier à impact : me voila étudiante en bachelor dans une école de commerce et développement durable depuis 2 ans. 

 

Mon rêve : lancer ma start-up  autour de la thématique de l'économie circulaire, la seconde main ou la gestion des déchets. Il est primordial pour moi de donner un sens à mon avenir et de devenir une actrice engagée en faveur du développement durable. 

Retrouvez moi sur LinkedIn !