Un Noël éco-responsable c’est possible ?
décembre 14, 2022

Un Noël éco-responsable c’est possible ?

Ah Noël, ses décorations qui scintillent, le froid piquant de l'hiver, les vitrines qui s'illuminent… et votre porte-monnaie qui fait un peu la tête. Chaque année c'est la même chose, à partir de mi-novembre, nous sommes assailli(e)s de messages publicitaires qui nous rappellent que bientôt, il va falloir penser aux différents cadeaux à faire et repas à préparer. Sauf que, si vous êtes un peu éco-anxieux, la débauche de consommation peut vite effrayer et on en arrive à se demander : « comment passer Noël de façon éco-responsable ? ».

Voici donc quelques conseils et astuces pour essayer de limiter au maximum notre empreinte carbone et poursuivre notre démarche minimaliste.

            Pour démarrer, un seul mot d'ordre : ANTICIPATION !

Que ce soit pour les cadeaux, les repas, la décoration ou l'organisation de manière générale, il vaut mieux s'y prendre tôt dans la mesure du possible. Votre objectif premier sera donc de prévoir à l'avance, en fonction des options que vous allez choisir, si les personnes avec qui vous allez passer Noël sont alignées avec vos envies et vos souhaits. Vous allez comprendre dans la suite de cet article de quoi on parle.

Thématique 1 : les cadeaux !

Qui dit Noël, dit cadeaux. Et avant même de démarrer, pensez à vous renseigner auprès de vos proches sur leurs souhaits. Basique, mais pas pour autant évident, un petit rappel fait toujours du bien. Sinon, pour continuer à limiter votre empreinte carbone, voici une petite liste de trucs et astuces :

  • Privilégiez les cadeaux immatériels : on n'y pense pas toujours, mais offrir une place de concert, de théâtre (pour info, Starmania fait son retour à la Seine Musicale) ou une expérience à vivre à 2 ou à plusieurs peut parfois faire bien plus plaisir qu'un énième pull en cachemire de chez Bompard. L'avantage c'est que vous ne consommez pas de biens matériels manufacturés et qu'en plus vous êtes a priori sûre de faire mouche (à condition d'avoir bien cerné les goûts de la personne). Pensez également aux services de home organizer. Si vous savez que votre tante vit dans un espace très encombré et qu'elle s'en plaint régulièrement, pourquoi ne pas envisager de lui offrir une séance de rangement guidé ?

 

  • La seconde main : plus tricky celui-là, mais encore une fois si vous avez sensibilisé votre entourage à vos convictions, vous pouvez vous lancer. Pour de belles pièces de maroquinerie ou de luxe, pensez dépôts-vente . Si vous êtes plus à l'aise sur internet ou que vous manquez de temps, pensez aux sites spécialisés comme Vestiaire Collective, Vide Dressing ou Joli Closet par exemple. En triant par état (sélectionnez neuf avec étiquette, neuf ou très bon état) et en déterminant votre limite de prix, vous pourrez sélectionner la ou les marques qui feront mouche et serez à peu près sûre de trouver le cadeau que vous recherchez. Imaginez deux secondes que vous réussissez à trouver LE sac à main de la collection passé que votre cousine cherchait depuis 2 ans…vous serez la reine de la soirée ! Si vous êtes l'heureuse tata, marraine, ou pièce rapportée de la famille et que vous devez choyer les jolies têtes blondes de la soirée, tournez-vous vers les alternatives de seconde main spécialisée enfant ! On peut vous citer la super application Beebs , ou encore Yoti . Si vous habitez à Lille, visitez le magasin Kidkanaï, pépites assurées ! A la vitesse à laquelle les enfants grandissent, des vêtements et jouets de seconde main semblent l'option la plus appropriée si vous souhaitez vous tourner vers des alternatives « green ».

  

  • L'emballage cadeau . Faites la part belle à votre créativité ! Récupérez de vieux journaux ou magazines, et servez-vous en pour emballer vos cadeaux (cette astuce marche particulièrement bien pour les livres par exemple). Ça surprend mais franchement, au final l'emballage finira dans tous les cas à la poubelle donc…En plus classe mais qui demande un peu plus de dextérité : le furoshiki  . L'avantage ici est que vous offrez 2 cadeaux en un, effet coup double garanti ! Pour les plus douées, vous pouvez même utiliser des vêtements de type foulards que vous ne portez plus (à condition bien sûr qu'ils soient en bon état !).

 

  • DIY  : vous pouvez également envisager d'offrir un cadeau que vous aurez réalisé vous-même. On pense par exemple au Rhum arrangé, à une pochette cousue par vos soins…si vous êtes douée en couture, customisez des vêtements de la personne (avec son accord préalable évidemment) et faites-lui la surprise sous le sapin ! A ce propos, Le_dressing_circulaire propose des services de personnalisation de vestes en jean, vous pouvez la contacter directement sur instagram et bénéficier de 20% de réduction en disant que vous venez de notre part !

 

  • Le guide du 0 déchet : enfin, pour encourager votre entourage à passer le cap, pourquoi ne pas proposer des guides ou des Kits 0 déchets ? Un kit pour les courses en vrac, des sacs en coton, des bocaux en verre, un guide pour créer ses propres cosmétiques… le choix ne manque pas. Vous pouvez par exemple trouver chez Nature & Découverte ; à la boutique du cool , et sur Jolie planète .

 

  • Organisateur un Secret Santa : ici une astuce qui fera à la fois du bien à votre porte-monnaie ET à la planète. Le principe : chacun offre un cadeau unique à une autre personne du groupe, dont il aura tiré le nom au hasard. Plusieurs avantages : vous n'offrez qu'un seul et unique cadeau (le budget doit avoir été défini à l'avance bien évidemment, pas de question que vous offrez un cadeau à 200 € pour recevoir un mug à 5 € par exemple), et en même temps vous faites un effort de ciblage particulier (comme il n'y a qu'un cadeau à faire, vous n'avez pas d'excuse pour ne pas avoir fait l'effort de chercher quelque chose qui fait vraiment plaisir). Il existe même des applications gratuites qui vous permettent de tout organiser à distance comme Elfster par exemple. Le petit plus ? Votre destinataire peut même vous faire parvenir sa liste de souhaits (il ne sait pas qui lui offre le cadeau mais il peut exprimer ses envies, vous gagnez du temps !).

 

Thématique 2 : la décoration

  • Le sapin de Noël : l'arlésienne de Noël. Ici encore, plusieurs options. Si vous choisissez un « vrai » sapin, optez pour un arbre d'origine française et d'agriculture raisonnée. Si vous souhaitez le replanter après, faites-le dans un délai très bref, il ne faudra pas tout le mois de décembre ! Enfin, n'oubliez pas de recycler après les fêtes. Si vous êtes plus adepte du DIY, foncez sur Pinterest ou sur Youtube, on y trouve énormément de guides pour construire son propre sapin à base de palettes en bois recyclés en tissu…il y a du choix. Si vous avez décidé de choisir un sapin artificiel, essayez d'en prendre grand soin afin qu'il dure dans le temps au maximum et vous faites plusieurs noël d'affilée. Pour information, un sapin artificiel atteint son point de « rentabilité écologique » à partir de 20 ans d'utilisation…mieux vaut donc le choix de seconde main, histoire de limiter votre empreinte carbone. Vive Le Bon Coin !

 

  • La déco : la seconde main sera votre alliée ici aussi. Vinted, LeBonCoin…il y a du choix pour éviter d'acheter du neuf. Si vous avez des enfants, faites de la récup' avec de vieux pots de yaourt en verre, de vieilles clés, des boîtes de conserves, du tissu… Une autre idée assez chouette étant la pâte à sel. Activité ludique un samedi pluvieux et qui permet aux petits et aux grands de s'amuser. Si vous avez la chance d'avoir un espace vert proche de chez vous, vous pouvez aussi récupérer du houx, des branches de sapin, des pommes de pin, de jolies feuilles, des rondins de bois, des écorces… Vous pouvez les colorer avec une bombe de couleur pour leur donner un côté décoratif tout à fait valable ! Pour la lumière, préférez idéalement les bougies, mais si vous tenez vraiment à vos guirlandes, prenez les en LED voire en solaire pour l'extérieur.

 

En règle générale, pensez également aux rangements post-fêtes. L'objectif étant que les efforts que vous avez déployés cette année durant dans le temps. Mettez de côté vos vieilles boîtes à chaussures, inscrivez « Déco Noel » dessus et rangez soigneusement toutes vos belles réalisations pour qu'elles durent jusqu'à l'an prochain.

 

 

Thématique 3 : Le repas

Vous entendez déjà vos proches s'exclamer « ah non ! la bouffe c'est sacré ! ». Certes… mais voici quelques astuces pour essayer ici encore de minimiser au maximum votre empreinte carbone.

  • Cuisiner les épluchures  : ne prenez pas une tête dégoutée, ça se cuisine (et c'est même super bon !). A l'apéro, des chips d'épluchures de carottes ou de pommes de terre, ça surprend certes mais une fois que vous l'aurez testé, ce sera adopté ! Pas certain(e) de savoir comment s'y prendre ? Suivez le guide .

 

  • On opte pour le fait maison dans la mesure du possible. C'est souvent la course le soir de Noël, mais si vous souhaitez vraiment poursuivre dans une optique minimaliste, évitez les plats tout faits générateurs d'emballage plastique. Idéalement, se mettre à préparer le ou les plats une dizaine de jours à l'avance et les congeler en préparation du jour J vous permettra de faire d'une pierre deux coups : gagner du temps et consommer plus responsable. A ce sujet, privilégiez les produits de saison et locaux. A vous les petits producteurs sur les marchés de Noël ! Pensez aux marrons, châtaignes, potirons… il y a de quoi faire des plats qui mettent l'eau à la bouche à peine posée sur la table. Pensez également à faire vos courses dans des commerces de vrac pour limiter les emballages inutiles et acheter les justes quantités. Effet combo si vous arrivez à réunir toutes ces contraintes, mais à la clé, quelle fierté !

 

  • Un repas 100% végétarien ? Oui, on a le droit de rêver un peu…si vous arrivez à convaincre vos proches, c'est génial, si néanmoins tout le monde veut du foie gras et un beau chapon, essayez de l'acheter dans la mesure du possible chez votre boucher ou primeur (option Picard si vous êtes vraiment très très à la bourre). Évidemment, on pensera à composter les restes si vous le pouvez. Gardez l'emballage plastique, il peut servir de contenant pour congeler les restes (les glaces et sorbets par exemple font des doggy bags tout à fait convenables).

 

  • Vive la jolie vaisselle  ! Sus aux assiettes et couverts en plastique, on sort la VRAIE vaisselle (que vous aurez peut-être chinée chez Emmaüs ou sur Selency, qui sait ?). Votre table sera vingt fois plus belle et en plus quelle classe que d'annoncer que ce joli service en porcelaine ne vous coûtera que 20 euros « parce que moi je sais chiner, vois-tu ? ».

 

Thématique 4 : Offrez du temps

Tout le monde n'a pas la chance d'être bien entouré à Noël. Cette période de fête peut être l'occasion de passer du temps bénévolement avec des personnes isolées socialement, de participer à des réveillons solidaires, de faire des paquets cadeaux, ou beaucoup d'autres actions de solidarité. De nombreuses associations recherchent chaque année des bénévoles pour des missions courtes ou à plus long terme afin d'aider des particuliers ou des collectifs à l'approche des fêtes. On peut ainsi vous citer pêle-mêle : France Bénévolat , Les Petits Frères des Pauvres , Le Secours Populaire (qui organise des collectes de jouets neufs , du mardi 8 décembre au jeudi 10 décembre 2015, dans sept kiosques de la capitale), ou encore les Restos du cœur. Si vous n'avez pas de temps à offrir pour aider physiquement les associations, vous pouvez faire un don en nature (objets physiques tels que produits sanitaires ou vêtements par exemple) ou de nourriture pour les plus démunis. À l'occasion des fêtes de fin d'année, la Fabrique de la Solidarité lance la collecte de boîtes de Noël solidaires pour les distribuer aux personnes en situation de précarité. Cette opération dure jusqu'au 19 décembre donc ne traînez pas !

Psst…votre tenue de fête, vous y avez pensé ?

Qui dit Noël dit jolie tenue ! Attention, on ne vous encourage pas ici à aller consommer du neuf, mais plutôt à faire du shopping dans votre armoire en cherchant comment accessoiriser par exemple la robe de l'an dernier pour qu'elle ait une toute autre allure le soir du 24 décembre . Pensez bijoux, chaussures, accessoires…tout est bon pour redonner de la nouveauté à une tenue déjà portée. Et pensez à la seconde main si vous êtes plutôt concours de pull de Noël, toujours un moment de franche rigolade quand vos invités enlèvent leurs manteaux à l'arrivée, sans parler des photos lors de la soirée !

 

Et voilà ! Vous pouvez maintenant remixer Mariah Carrey en chantant « All I want for Christmas is 0 déchet ». Nous espérons que cet article vous aura donné quelques inspirations pour vos futurs cadeaux de Noël et anniversaires prochains. Pensez-bien à trier vos emballages (papier, cartons, etc.) dans les poubelles supposées à cet effet et si on vous offre des vêtements ou accessoires qui ne sont définitivement pas votre style pensez à nous pour les revendre. Promis, on ne dira rien !

Juliette-D'Arailh-autrice-du-blog-spécialiste-vêtements-d'ocassion-et-seconde-main

Un mot sur l'autrice :

Je m’appelle Juliette d’Arailh, j’ai 33 ans et je suis maman d’une petite Diane.

Après plus de 7 ans dans le conseil en gestion de projet, j’ai pris la décision de quitter mon emploi pour enfin vivre de ma passion : la mode et la seconde main. Une révélation ! 

J’ai donc lancé un projet de conciergerie, en partenariat avec Collection 40, pour accompagner les personnes dans une démarche éco-responsable vis-à-vis de leur consommation de vêtements.

Retrouvez moi sur Instagram (Le_dressing_circulaire) et n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour faire le tri dans votre dressing et shopper des pièces exclusives, toujours en seconde main !